Le Candaulisme fantasme et style de vie

Site dédié au candaulisme
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la découverte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Docteur
Invité



MessageSujet: la découverte   Jeu 14 Juin - 18:38

Chères amies, chers amis

quand avez vous découvert vos penchants pour le candaulisme, pas la découverte du terme, mais bien l'envie de voir votre femme ou compagne, faire l'amour avec un autre devant vous ?

pour ma part dès ma première relation sérieuse, vers 17 ans. Nous étions au lycée et je l'imaginais déjà faisant l'amour avec certains de nos camarades de classe, voire des professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Relax
Membre Intime
Membre Intime


Nombre de messages : 10
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: la découverte   Jeu 14 Juin - 19:00

Bonjour ou Bonsoir
Moi ce fût en vacances, en string uniquement , sur la plage, les autres la mataient.
Une option du club était "massage", arrivé avant la fin de la séance
en allant la chercher, je l'ai vu se faire masser très "intimement" par le
masseur de service....çà a déclenché "le truc"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn ar Bed
Assidu(e)
Assidu(e)


Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: la découverte   Jeu 14 Juin - 22:24

Nous ne sommes pas encore passé à l'acte.
Cela dit voyant ma femme danser un slow avec un autre m'a procuré un trouble délicieux.
Il l'a été d'autant plus quand elle m'a dit que le monsieur en question avait un érection quelle sentait parfaitement.

Je lui ai fait par de mon fantasme, mais elle ne semble pas(encore) prète à passer à l'acte ce qui est paradoxal car son fantasme à elle c'est de me voir faire l'amour avec un homme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandrake
Membre Intime
Membre Intime
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: la découverte   Ven 15 Juin - 0:40

Nous ne sommes pas passés à l'acte non plus, quoique... C'est lors d'un nouvel an bien arrosé pour tout le monde et au cours d'un "jeu" (non érotiques, juste un peu débiles...) ou d'un défi, qu'elle a flirté ouvertement avec un autre gars. Mais elle n'a pas été la seule à le faire là, c'était une variante du "nous-les-nanas-on-peut-se-contrôler-et-draguer-qui-on-veut-si-ça-nous-chante"... Genre trip sur la "supériorité" et la maturité des femmes dans une relation amoureuse. Du coup, elle et trois de ses copines ont ouvertement jouée les provocatrices et allumé délibérément (c'est vraiment pas allé plus loin qu'un baiser, et encore, smack appuyé...). Je pense que c'est un peu après que jj'en ai eu envie pour la première fois. Même si ça m'a fait super bizarre (pas au sens agréable du terme) la première fois que je l'ai vue faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cple971
Membre Intime
Membre Intime


Nombre de messages : 65
Age : 63
Localisation : Antilles Paris Provence
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: la découverte   Ven 15 Juin - 7:19

quand je repense à la facon dont le fantasme candauliste a pu se contruire comme une part constitutive de mon iidentité, je retrouve toute une serie d evenements reliés les uns aux autres. la premiere fois nous voyagions à 3 garcons et une fille de 20 ans dans une vieiile voiture Nous allions aux sports d hiver chez un mec le peit copain de la fille en question . La route etait longue et la fille flirtait un peu avec nous avec une preference pour moi . Finalement nous avons du faire halte dans un hotel et avons pris un ch pour 4 car nous etions fauchés...dans la nuit la fille m a fait signe de la rejoindre dans son lit et nous avons fait l amour....mais le lendemain nous retrouvions son copain et le soir ils partirent tous deux au lit
Je restais un peu remué car elle m avait bcp plu avec 4 ccopains joyeux drille qui se mirent en tete daller virer les amoureux de leur lit Tandis que l un d'eux tiraient les draps en les decouvrant un autre confiquait les vvetements de la fille elle eest ainsi restée nue offerte au regard de nous 5 pendant une minute le temps de recuperer plus ou moins de quoi se couvrir alors qe j etait envahi d une emotion depassant le trouble du voyeur....ainsi une fille dont j etais deja un peu amoureux etait exposée aux regards égrillards de 4 autres hommes c etait un peu comme si ma femme etait livrée ainsi devant d autres et l emotion etait forte ce fut je crois le premier signal il y en eut d autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandrake
Membre Intime
Membre Intime
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: la découverte   Sam 16 Juin - 17:04

ah, ça s'est fait tôt alors pour toi, cple971 !! je peux pas en dire autant là quand même... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cple971
Membre Intime
Membre Intime


Nombre de messages : 65
Age : 63
Localisation : Antilles Paris Provence
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: la découverte   Mer 20 Juin - 16:20

Oui MAndrake mais c etait une experience soft plutot un signe avant coureur je n ai pas relaise sur cette experience que j etais candauliste j ai juste été un peu troublé.....du reste il ne s agissait pas vraiment de ma femme mais d une fille appartenant à un autre que j avais eu le plaisir de gouter....et à laquelle il est vrai je m etais un peu attaché sentimentalement

Le signe suivant a eu lieu quand j avais environ 25 ans , j etais alors fraichement marié et nous avions organisé avec mon epouse un reveillon du 31 decembre déguisé.....en confectionnant des deguisements pour nous type mille et une nuit car nous etions un peu fauchés. La soirée rassembalit une vingtaine d amis et mon epouse dansait le rock avec un ami plus agé en rencontrant de grandes difficultés avec son corsage de sheherazade qu elle avait fait elle meme et qui glissait à chaque passe, peut etre avec la complicité du danseur du reste. Comme elle ne portait pas de soutien gorge ( le costume devant devoiler les epuales ) à une ou deux reprises son sein est apparu necessitant de sa part un correction rapide. Au bout d'uune minutes ou deux elle a décidé de mettre un terme à cet exercice et enlevant totalement son corsage sans pour cela arreter de danser ....avant la fin du morceau et l atmosphère a soudain changé tous les regards se portant sur elle ...le rock seins nus quand on a une poitrine respectable etant un spectacle assez suggestif...Ensuite le danseur l' aprié de rester ainsi ce qu'elle a accepté une dizaine de minutes avant daller se changer totalement

Cet épisode par l emotion qu'il m a causé m a convaincu que j avais vraiment là un ressort extremement fort dans ce type de situation d exposition de ma femme à des amis, de mise en spectacle d une partie de son ( ou mon ) intimité. Ce fut une etape de plus dans ma prise de conscience ....bien que toujours soft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandrake
Membre Intime
Membre Intime
avatar

Nombre de messages : 52
Age : 38
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: la découverte   Dim 24 Juin - 3:34

Une histoire qui me revient en mémoire maintenant...

Ma copine et moi, nous nous sommes rencontrés à la fac. J'étais en licence, alors qu'elle et son meilleur ami étaient en maîtrise. Je n'ai jamais soupçonné ou imaginé une histoire entre eux deux sauf que... quelques mois après, nous étions plutôt bien partis tous les deux et notre relation partait pour être stable. Les révisions d'exams et de partiels aidant, tout comme les soirées étudiantes, on se retrouvait souvent tous les trois (parmi d'autres amis bien sûr) à passer pas mal de temps ensemble dans la journée. ça s'est toujours passé en tout bien tout honneur, rien de sexuel, vraiment.

Sauf que, récemment, j'ai appris par quelques amis restés proches de cette époque, qu'à l'époque on nous voyait comme un trio, voire que moi j'étais le "cocu" consentant. Pourquoi ? A cause notamment d'une bête situation où ma copine s'est retrouvée assise sur les genoux de notre ami lors d'une partie de carte. Et oui, il manquait de chaises ce jour là. On savait aussi dans notre milieu qu'il passait de temps en temps des nuits chez nous (lors des révisions de partiels et exams surtout!!!). Je vous laisse imaginer les déductions faciles... Enfin bon, toujours est-il que ça m'a fait quelque chose quand même d'apprendre ça de la bouche de gens que je considérais comme des amis à l'époque.

Et ça ne m'a pas fait du bien en tout cas... Sans doute parce que là, rien n'était pensé, délibéré en ce sens. ça m'a surtout déçu de voir à quel point les a priori pouvaient se forger si vite alors, sans même que quelqu'un ait les "couilles" de venir en parler ou même de se foutre de ma gueule en ma présence (ça aurait au moins eu le mérite de me mettre la puce à l'oreille peut être)

Tout ça pour dire que là, c'était plutôt négatif comme impact sur moi ou mes désirs de candaulisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn ar Bed
Assidu(e)
Assidu(e)


Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: la découverte   Lun 25 Juin - 13:01

y a quelques années ma femme portait une robe rose "fashon" avec des mules roses également elle était à croquer et j'avoue que j'appréciais les remarques qui rendait hommage à son charme. Il faut dire qu’elle était à « coquer » elle l’était d’autant plus qu’elle ne portait ni culote ni STG cela dit la robe n’était pas très courte alors …

Une autre petite anecdote :
Un autre souvenir me vient à l'esprit, un été nous faisions du jardinage alors que nous avions embauché un gars pour nous dégager des arbres coupés.
Elle portait une petite robe en jean, bien entendu elle était nue dessous.
Chaque fois qu'elle se penchait sur un pare terre sa robe remontait et laissait voir ses fesses et le début de son sexe dans la mesure où elle avait les jambes légèrement écartées.
Et oui elle aurait du s’accroupir pou soulager son dos.
Elle le faisait sans s’en rendre compte tout naturellement.
Notre bucheron a du apprécier ce chantier …. Je dois avouer que cette petite exhibition n’était pas pour me déplaire quand je pensais à l’effet qu’elle pouvait faire (même si le bûcheron n’en a rien dit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la découverte   

Revenir en haut Aller en bas
 
la découverte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etrange découverte à Paimpont
» Kaguya : découverte de la première "caverne" lunaire
» Parcours de Découverte des Formations et des Métiers
» Jérusalem : Découverte d'une inscription mystérieuse...
» découverte d'une grotte sépulcrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Candaulisme fantasme et style de vie :: Forums Publiques :: La place du village-
Sauter vers: