Le Candaulisme fantasme et style de vie

Site dédié au candaulisme
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Réagissez! Parlez , Echangez !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Candaul-in-the-Night
Membre Intime
Membre Intime
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Réagissez! Parlez , Echangez !   Ven 30 Nov - 14:07

Je fais un constat étrange: vous êtes encore nombreux à vous connecter régulièrement et fréquemment à ce site pourtant en létargie profonde.

Un signe rassurant, une marque de votre attachement à un site candauliste ? paradoxalement NON !

Chacun se connecte furtivement quelques minutes à peine, voire quelques secondes puis repart de son coté aussi silencieusement qu'il est venu, sans laisser la moindre trace positive de son passage. Il y a bien longtemps que la chatbox n'a servi au moindre échange.......les nouveaux posts sont quasi inexistants..., etc, etc.

N'êtes vous donc là que pour lire de plus en plus improbables messages laissés par d'autres ? sans vous même vous impliquer pour marquer votre plaisir, votre rage ou exprimer vos sentiments.

Candaulisme rimerait il avec individualisme ? ce serait un comble ce serait surtout desépérant. Le vrai candaulisme étant par essence altruisme, et de ce dernier sentiment je n'en trouve guère ici !

Si cet état d'esprit égoïste est celui du plus grand nombre je suis alors bien pesssimiste sur les chances d'une renaissance de ce site ou de son successeur et ce malgré les efforts d'une ou deux personnes ici.

L'espoir fait vivre, alors je reste en vie pret pour maintenir et porte une idée du candaulisme qui m'est chèr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn ar Bed
Assidu(e)
Assidu(e)


Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Lun 3 Déc - 16:47

Je passe effectivement pour lire, mais pour lire les réactions à mes messages.
S'in n'y en a pas, comme je n'ai pas vocation à "prècher dans le désert" et bien je n'en écris pas de nouveau. Cqfd
Cela dit mes sentiments candaulistes sont bien là, ils soustendent les jeux érotiques que femme et moi pouvons avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candaul-in-the-Night
Membre Intime
Membre Intime
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 69
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Lun 3 Déc - 17:08

tout le problème est là, bien exposé dans ce dernier post:

Si chacun ne passe que pour lire les reaction à ses propres messages ou pour alimenter les fantasmes qui soustendent leurs jeux conjugaux sans rien apporter de nouveau pour nourir le débat ni proposer d'actions concrètes pour faire vivre le site.....tout est fini il n'y a plus qu'à éteindre la lunière Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn ar Bed
Assidu(e)
Assidu(e)


Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Lun 3 Déc - 17:31

Il m'est difficile d'apporter beaucoup de choses nouvelles dans la mesure où n'ayant pas encore vécu d'expérience candauliste cela serait difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coupleaimant60
Membre Intime
Membre Intime


Nombre de messages : 68
Age : 73
Localisation : paris
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Mar 4 Déc - 13:01

et je me vosi mal vous raconter ma vie! Louise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cupido
Inscrit(e)
Inscrit(e)


Nombre de messages : 4
Age : 65
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Mar 4 Déc - 18:25

Candaul-in-the-Night a raison ...

S'il est vrai, à notre décharge, que le candaulisme procure des plaisirs à ce point intimes que nous estimons qu'il est extrêmement difficile de les partager, essayons tout de même de les communiquer !

J'ai rapporté dans ces rubriques comment je me suis découvert candauliste (alors que le terme, à l'époque, m'était totalement étranger) dans le cadre du libertinage. En effet, à l'époque (soit les années 80), nous pratiquions l'échangisme et je me suis rendu compte que je puisais essentiellement mon plaisir dans le fait de voir ma femme se faire prendre devant moi, de la voir jouir dans d'autres bras. Partant de ce constat, nous avons réorienté nos plaisirs dans cette direction, ma femme multipliant les amants avec ma complicité et en me racontant ensuite ses ébats dans le détail. Làs ... un couple n'étant qu'une fusion de deux êtres imparfaits, nous nous sommes finalement séparés mais pour des motifs qui n'avaient rien à voir avec nos pratiques sexuelles.

La vie ne s'arrêtant pas à un chagrin, j'ai cheminé seul jusqu'au moment où un nouvel amour a éclairé mon existence. L'honnêteté et la franchise étant l'une de mes (rares) vertus, je n'ai rien caché de mes expériences et de mes goûts. Dire que Sarah fut étonnée ne surprendra personne mais elle me posa mille et mille questions ce qui justifiait, à mes yeux, un certain intérêt. Au bout de six mois, dans le cadre de ces conversations intimes, nous avons décidé tous les deux de poursuivre mon expérience.

Je me suis renseigné au sujet des club libertins en Belgique (ben oui, nous sommes belges une fois !....) qui organisaient des soirées où des hommes seuls étaient admis et, après sélection, nous nous y sommes rendus un vendredi. Passer de la théorie à la pratique paralysa virtuellement Sarah, qui se colla à moi toute la soirée, les yeux fixés sur les quelques couples qui échangeaient des caresses sur la piste de dance ou au bar. Vers trois heures, le matin, c'est d'une petite voix qu'elle me lança "Je crois que je ne suis pas prête, prenons un dernier verre et rentrons ...". C'est ce que nous avons fait, assis dans un fauteuil de l'un des salons. Que s'est-il passé ensuite ? Etait-ce le fait qu'elle s'était libérée d'un stress puisqu'il était entendu que nous allions quitter les lieux ? Etait-ce cet homme seul qui la regardait qui l'a fait chavirer ? Nous ne le saurons jamais, tant nos émotions ont pris le pas sur la raison.

Cet homme a pris place à nos côtés et, après quelques sourires, s'est penché sur la bouche de Sarah qui s'est ouverte pour lui. J'ai retrouvé instantanément les sensations dont j'avais oublié la force. Quelques minutes plus tard, nous montions à l'étage dans l'une des alcôves, sous l'oeil des voyeurs qui ne manquaient pas. Je me suis allongé à côté de Sarah et de son amant d'un soir, attentif à leurs soupirs et à leurs gestes. J'ai vu ses mains sur ses seins et ses fesses, j'ai vu sa main plonger dans son slip pour masser son sexe en érection avant de l'en extraire et de le prendre dans sa bouche ... C'est alors que, fou d'excitation, j'ai ôté le string de Sarah, la dénudant totalement, l'offrant au plaisir. Cela ne dura pas longtemps : elle se redressa pendant que l'homme enfilait un préservatif et, le chevauchant, introduisit son sexe dans son ventre avant de jouer des hanches comme elle savait si bien le faire. Cela ne dura pas longtemps, l'homme a explosé rapidement, laissant Sarah passablement sur sa faim mais moi au comble de l'excitation ! Faire l'amour tous les deux, quelques heures plus tard dans notre intimité retrouvée, reste également un grand souvenir ...

Cette expérience, nous en avons parlé, discuté, reparlé et rediscuté tant et si bien que nous avons décidé de la revivre. Nous nous sommes donc rendus une nouvelle fois dans ce club où Sarah s'est sentie immédiatement plus à l'aise ce qui a favorisé des contacts plus rapides. Lorsque nous sommes partis, à la fermeture, j'avais dans les yeux l'image de huit hommes différents qui s'étaient enfoncés dans son ventre et, dans les oreilles, ses cris de jouissance que je connaissais si bien. J'étais fou de bonheur.

Sarah était transformée, prenant conscience de son potentiel de plaisir et identifiant clairement ses fantasmes, et m'exprima alors librement ses désirs, dont celui d'être prise par plusieurs hommes à la suite. Nous nous sommes alors mis en quête d'un établissement organisant des "gang-bangs". Nous en avons visité deux : le premier nous laissa sur un constat mitigé car Sarah observa tout mais ne se livra pas, estimant que la femme qu'elle avait vu à l'oeuvre simulait un plaisir qu'elle ne ressentait pas et que tout cela manquait de naturel. De là à y voir l'oeuvre d'une professionnelle engagée pour susciter l'ambiance, il n'y avait qu'un pas ...

La seconde fois me sembla assez similaire à notre première visite en club car ma douce compagne resta figée à mes côtés jusqu'à la fin de la soirée, observant les deux femmes qui, tour à tour, avaient pris place sur une couche disposée près de la piste de dance pour y recevoir les hommages de quelques hommes. J'allais lui proposer de rentrer lorsqu'elle me dit : "J'ai envie. Je crois que je vais y aller. Tu veux bien ?". Je retrouvais alors cette boule qui me nouait l'estomac d'excitation .... Je l'ai aidée à s'installer et, une fois encore, en gage de complicité, je lui ai retiré son string, offrant son sexe à ceux qui en voulaient. Ils furent rapidement très nombreux. Mes yeux veillaient à l'essentiel (soit que tous utilisaient bien un préservatif !) mais aussi aux nombreuses mains qui s'égaraient sur son corps, à ces sexes qui se poussaient dans sa bouche avant de patienter pour prendre son ventre ...

C'était fabuleux, pour elle (comme elle me l'avoua ensuite) comme pour moi.

Depuis, nous alternons les visites en club - pas uniquement des gang-bangs malgré qu'une soirée à "La Cheminée" à Paris nous laisse encore tremblants de plaisir ! - avec des trios HHF que nous constituons au départ d'un site libertin, où ma participation est naturellement plus physique.

Nous sommes libres et heureux. Dire que les gens heureux n'ont pas d'histoire prête à rire lorsqu'on voit la longueur de mon texte ! Pardon ... mais il est le reflet le plus strict de la vérité. Merci de l'avoir lu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Penn ar Bed
Assidu(e)
Assidu(e)


Nombre de messages : 42
Age : 60
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   Mar 4 Déc - 19:14

Merci beaucoup pour ces expériences.
Si je n'ai jamais pratiqué, je reconnais cette boulle à l'estomac que je ressens quand nous fantasmons sur ce type d’expérience.
L’excitation est telle que tout mon être est tendu jusqu’à la libération après avoir joui.

Le gang bang n’est cependant pas mon truc, un ou deux amant me conviennent mieux peut être parce que plus gérable …

Je me suis aperçu de mon goût pour la candaulisme en analysant ce que je ressentais en voyant ma femme danser un slow assez « collé » avec d’autres hommes.
Par ailleurs j’ai le souvenir d’une soirée étudiant ou nous étions assez saoul et alors que je m’amusais un garçon la serait de près la pelottant un peu. Arrivé chez nous, elle m’a demandé pourquoi je n’avais pas réagi, je n’ai pas su quoi lui dire, mais maintenant je sais pourquoi.

J’aimais ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réagissez! Parlez , Echangez !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réagissez! Parlez , Echangez !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Père, parlez-nous des fiançailles et du mariage !
» Vous avez un master 2 et vous parlez russe ? Soyez Ater à Moscou ou Saint Pétersbourg en 2011 !
» Comment réagissez-vous quand l'enseignant apprend des choses fausses à vos enfants?
» Parlez nous de vos études/métier !
» Parlez vous Chirac ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Candaulisme fantasme et style de vie :: Forums Publiques :: La place du village-
Sauter vers: